Tout sur l'immobilier à Annemasse et alentours
annonce immobilière à Annemasse
Acheter un bien

Comment décrypter les annonces immobilières ?

Vous consultez les annonces immobilières en vue d’acheter un logement ? Nous vous conseillons de faire bien attention à ce que vous allez trouver – et de ne pas visiter n’importe quoi. Vous pourriez retenir un appartement ou une maison, puis vous rendre compte lors de la visite que le bien en question ne correspond pas à ce que vous cherchez – ce que vous auriez pu anticiper dès la lecture de l’annonce immobilière à Annemasse. Pour faire d’emblée le bon choix, vous devez donc maîtriser le jargon ad hoc. Voici la liste des expressions que l’on retrouve le plus souvent dans les annonces de vente.

L’annonce immobilière à Annemasse dit : « en bon état » ou « en très bon état »

Vous pouvez tout de suite poser vos valises. Le bien est fonctionnel et n’a pas besoin de travaux. Mais le prix est assorti à cette qualité et il faut payer plus cher.

« Logement avec du potentiel », ou « avec un très fort potentiel »

Un bien ne révèle son « potentiel » qu’après avoir fait du ménage et des travaux (réparations, rénovations, mises aux normes, etc.). Ça veut dire que le logement en question est plus ou moins dégradé. Le prix est moins élevé que pour un bien neuf ou remis à neuf.

« Logement avec charme »

Dans une annonce immobilière à Annemasse, ce mot désigne davantage le cadre que le logement. C’est donc le quartier ou la rue qui a « du charme » (ou éventuellement, l’immeuble, si c’est un appartement). Quant au logement, il s’agit très souvent d’une petite surface (comme un deux-pièces ou un studio).

« Belles prestations », ou « prestations de qualité »

Cela veut dire que les équipements (réseau électrique, électroménager, sanitaires, etc.) sont récents ou innovants. Ils peuvent même être haut de gamme et économes en énergie. C’est un bon point, dans ce cas.

« Logement atypique »

Dans une annonce immobilière à Annemasse, cela désigne un bien particulier, comme un loft ou un local réhabilité en habitation, par exemple. Mais on emploie volontiers ce terme pour parler d’un logement mal agencé ou à l’architecture sinueuse. Un gâchis d’espace est éventuellement à prévoir. Méfiez-vous aussi des annonces parlant d’un bien « rare » ou « unique ».

« Cuisine équipée » et « cuisine aménagée »

Les deux ne veulent pas dire la même chose :

  • Une cuisine « équipée » dispose de tout l’électroménager nécessaire pour cuire et conserver les aliments.
  • Mais une cuisine « aménagée » ne dispose logiquement que des meubles pour accueillir ledit électroménager, sans rien promettre d’autre.

« Idéal pour une première acquisition »

Primo-accédants ou petits budgets, cette annonce immobilière à Annemasse est pour vous. Par contre, ce n’est pas un logement dans lequel vous voudriez ou pourriez vivre longtemps, généralement à cause d’une petite taille ou de nuisances (d’où le prix).

annonce immobilière à Annemasse

« Quartier recherché »

L’annonce met surtout en avant l’emplacement du logement ? Cela lui confère un prix élevé, mais le bien n’est peut-être pas en bon état, et/ou ses prestations ne sont pas si attrayantes. Soyez prudent.

« Quartier vivant »

Terme à double tranchant, « vivant » peut signifier des commodités à proximité (commerces, parcs, transports en commun, etc.) mais aussi une certaine agitation dans le quartier (bruits, etc.). À voir.

« Quartier résidentiel », « quartier calme », ou « quartier tranquille »

Le logement est généralement situé en zone périphérique, loin de toute commodité. Mais cela peut aussi signifier plus de sécurité et de confort de vie.

« Quartier en pleine expansion », ou « quartier en devenir »

Au choix :

  • Dans le futur, le quartier va bénéficier de projets d’urbanisme (constructions, aménagements).
  • Il est plutôt mal famé et/ou délabré, mais la ville a promis de le réhabiliter… un jour ou l’autre.

Renseignez-vous.

« Travaux à prévoir »

C’est un chantier. Pas la peine de vous attarder, sauf si des travaux coûteux ne vous arrêtent pas. Rien ne coûte de demander plus d’informations au propriétaire.

« Travaux prévus » (pour un appartement)

Des travaux sont nécessaires, mais ils n’ont pas encore été votés en assemblée générale par le syndic de copropriété. Et quand ils le seront, il faudra participer aux frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez