Tout sur l'immobilier à Annemasse et alentours
estimation à Annemasse
Vendre un bien

Estimation : la taille du logement

Après l’emplacement, le critère le plus important dans une estimation est la taille du bien (plus de détails sur les critères d’estimation dans cet article). Attention, cependant : quand on parle de taille, on ne veut pas seulement parler de la surface habitable. Il y a d’autres éléments à ne pas oublier dans le cadre d’une estimation à Annemasse. Explications.

Le prix du mètre carré : une notion complexe

Le prix du mètre carré dépend avant tout de l’emplacement, mais il ne fait pas tout. Il y a aussi la surface du logement. Mais une erreur courante des vendeurs est de surévaluer leur bien en ne se basant que sur le prix du mètre carré et la superficie. On s’imagine qu’il suffit de multiplier le prix du m2 à Annemasse par le nombre de mètres carrés, mais c’est inexact.

Car le prix du mètre carré n’est pas le même suivant les cas de figure :

  • Dans une estimation à Annemasse, l’emplacement a davantage de valeur pour vendre que le prix du mètre carré. Si deux biens semblables se trouvent l’un en plein centre-ville, et le second en pleine campagne, le premier vaut inévitablement plus cher pour tous les avantages qu’il offre.
  • Plus un logement est grand, plus son prix au mètre carré diminue.
  • Vous avez agrandi chez vous ? Attention. Dans une estimation à Annemasse, chaque nouveau mètre carré ne vaut pas si cher suivant la surface originale du bien. Un petit logement d’environ 50 m2 vaut plus cher s’il gagne 10 m2. Mais si vous vendez un 200 m2, une telle extension est négligeable et ne gonfle pas beaucoup sa valeur.
  • Il faut également compter les spécificités du logement. Il y a l’âge du bâti et ses matériaux, les prestations, mais les critères subjectifs entrent aussi en considération. En clair, entre vendre un logement de 30 m2 flambant neuf et tout équipé, et un autre de 60 m2 dont l’état général laisse à désirer, le premier vaut plus cher.

estimation à Annemasse

Les 3 éléments composant le critère de taille lors d’une estimation à Annemasse

Lorsqu’on parle de la taille du logement dans une estimation à Annemasse, il n’y a pas un seul élément à prendre en compte, mais trois :

  • La surface habitable. Elle est mesurée en mètres carrés.
  • Le nombre de pièces disponibles. Même s’ils sont de même superficie, deux logements peuvent sembler très différents selon le nombre de pièces dont ils disposent. Et la valeur de tel ou tel type de logement pour un certain nombre de pièces dépend des tendances observées chez les acheteurs. Pendant une période donnée, un F2 de 40 m2 peut valoir plus cher qu’un F3 de 60 m2, car le premier est plus recherché.
  • La distribution des pièces dans le logement. Si vous possédez un grand logement, mais dont la surface est mal utilisée, avec des pièces exiguës et des corridors étroits, il perd de sa valeur. L’impraticabilité est un problème. Qui voudrait d’un logement où il est difficile de se mouvoir ou d’installer ses meubles ? La même chose est vraie pour un bien dont certaines parties sont trop volumineuses. Cela représente un gâchis d’espace.

Retenez deux choses. La première, c’est que la taille regroupe en réalité trois éléments, la surface habitable, la disposition des pièces et leur nombre. Et ils s’impactent tous trois mutuellement. La seconde est que la taille du logement n’est pas le seul facteur dont vous avez besoin (en plus de l’emplacement) pour une estimation à Annemasse. Pour bien cerner la valeur de votre bien, il vous faut prendre en compte d’autres critères indispensables.

Si vous commettez une erreur, vous risquez de surévaluer votre logement et de ne jamais trouver d’acheteur. Une estimation par un professionnel est donc fortement recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez